Exposition universelle : La Bretagne se rendra à Milan

exposition universelle milan 2015

La 1re région agricole en France doit se rapprocher de tout projet touchant l’alimentation, même si ce n’est pas chose facile. La Bretagne se rendra donc à Milan le mois prochain.

Un enjeu pécuniaire

D’une part, il y a la Bretagne qui est réputée comme étant une région agricole et agroalimentaire. Ses activités permettent d’atteindre un chiffre d’affaires de 29 milliards D’euros. Et d’autre part, il y a Milan qui organise une ‘exposition universelle’ mettant en valeur l’alimentation. Leur rencontre est imminente vu que le marché italien a un impact important sur les produits agroalimentaires de la Bretagne (légumes, porc, produits laitiers…). Néanmoins, celle-ci a failli rater l’exposition même avec une vitrine remarquable et plus de 20 millions de visiteurs espérés.

En fait, il s’agit plus d’un problème d’argent que de volonté. Pour obtenir un stand, autour de 600 000 et 800 000 euros doivent être versés à la Région, c’est pourquoi l’invitation a été refusée par plusieurs régions de France.

Mais les Bretons sont astucieux. Ayant réussi à négocier un prix de 200 000 euros, ils ont opté pour le partage des frais avec les 3 agglomérations engagées : Quimper, Saint-Brieuc et Rennes. Elles ont chacune proposé 20 000 euros (60 000 euros en tout). Le reste est à la charge de la collectivité régionale. La bannière bretonne sera donc présente à Milan cette année.

Une vitrine sensationnelle

Un stand de cette envergure attirera des visiteurs certes, mais ils sont généralement de passage vu l’étendue des choses à découvrir. Donc, le stand breton se doit d’être plus pragmatique avec la présentation de photos mettant en exergue les ouvriers, des projections attrayantes et dynamiques, une ovation artistique pour soutenir le secteur porcin et un rappel des produits phares bretons et ses légumes.

Outre cette merveilleuse présentation, l’évènement montrera le côté novateur de la Bretagne tant pour solliciter des produits inédits que pour essayer de nouveaux procédés de fabrication. S’il est bien d’exposer son savoir-faire, il est plus important de recevoir des commandes. Le mardi 25 août sera la journée consacrée à la Bretagne durant cette exposition. Une délégation de l’agroalimentaire sera à l’honneur. Des rencontres interentreprises, Bretonnes et Italiennes, seront spécialement favorisées pour plusieurs jours. Finalement, avec les frais engagés, les collectivités et la Région y trouveront leurs comptes.

Laisser un commentaire